Le Vérificateur Général au Réseau des Jeunes pour la Paix au Mali : « Cultivez la citoyenneté et le sérieux ! »

posté le 01-10-2014



BAMAKO, le 25 Septembre 2014 – Le Vérificateur Général du Mali, Monsieur Amadou Ousmane TOURE, a reçu en audience une délégation du Réseau des Jeunes pour la Paix au Mali (RJPM) venue présenter leur association ainsi que les activités qu’ils souhaitent mener dans le cadre de la lutte contre la corruption et la promotion de la Justice Sociale.

Le RJPM, né dans la foulée de la crise politique qui a secoué le Mali, a pour objectif de promouvoir la paix et la justice sociale au Mali en accompagnant les autorités politiques et administratives dans la mise en œuvre des politiques de développement. Rappelant tout l’intérêt du RJPM pour le travail du Vérificateur Général du Mali, le Secrétaire Général de l’association, Monsieur Tieoule SIDIBE, a insisté sur la volonté de leurs membres d’engager des actions d’envergure nationale permettant de lutter efficacement contre la mauvaise gouvernance car, selon lui, « le meilleur moyen de détruire la paix est d’oublier la Justice Sociale et la bonne gestion des fonds publics ». Dans cette dynamique, le RJPM souhaite organiser une campagne de sensibilisation nationale sur les enjeux de la lutte contre la mauvaise gestion et la corruption. A cet effet, M. SIDIBE souhaite que s’instaure un partenariat solide entre le RJPM et le BVG afin de participer ensemble à l’atteinte de cet objectif.

Remerciant ses interlocuteurs pour la considération portée à son Institution et ses objectifs, le Vérificateur Général s’est félicité de l’engagement de ces jeunes à apporter un changement qualitatif dans leur environnement à travers des actions citoyennes. Il a pris connaissance des objectifs communs que partagent le BVG et le RJPM, à savoir la recherche de la paix, le développement et la lutte contre la mauvaise gestion des deniers publics. « La paix doit être promue par tous car sans paix il se produit une rupture globale aux niveaux social, politique, économique propice à la corruption et la mauvaise gestion », insista-t-il. Le Vérificateur Général a salué l’accent du RJPM porté sur la sensibilisation des populations à la base et les a invité à cultiver la citoyenneté et le sérieux. Par ailleurs, si son Institution ne pourra pas toujours communiquer sur son travail, Monsieur Amadou Ousmane TOURE estime qu’il faut multiplier les relais de la Société Civile qui pourront soutenir le Bureau du Vérificateur Général dans la vulgarisation du contenu de son Rapport Annuel et de ses objectifs. « Nous ne pouvons pas toujours communiquer même si des fois nous voyons des contrevérités énormes. Nous sommes tenus à une forme de réserve qui peut paraitre contraignante à certains moments mais qui s’impose. C’est pourquoi quand je rencontre des jeunes qui peuvent aider à faire comprendre les objectifs du Bureau, je m’en félicite », rappela-t-il.



 



Dernière mise à jour de cet article: 19-09-2018