Résumé du Plan stratégique 2012-2018

posté le 28-11-2013

Contexte 

Depuis le 1er avril 2011 un nouveau Vérificateur Général a été nommé. C’est le point de départ d’une nouvelle vision et donc de nouvelles orientations stratégiques. Conformément aux bonnes pratiques professionnelles, le Vérificateur Général a décidé d’élaborer le présent plan stratégique de sept ans (2012- 2018) pour la durée de son mandat. Ce plan est un cadre cohérent pour la réalisation de sa vision à travers les axes stratégiques reposant sur des objectifs stratégiques et des résultats attendus. 



Le plan stratégique du Vérificateur Général 2012-2018 fait suite à un précédent plan qui s’achève en 2011. Son élaboration se situe dans un contexte national marqué par le processus de réforme constitutionnelle, la relecture de la loi instituant le Vérificateur Général, l’adoption de la Stratégie Nationale du Contrôle Interne (SNCI) et la perspective de l’institutionnalisation de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR). 





Mission

Le Vérificateur Général est institué par la Loi n°03 -030 du 25 août 2003 qui a été abrogée et remplacée par la  Loi N°2012-009/du 08 février  2012 qui définit désormais  ses missions, son statut et son  fonctionnement.


Vision  

Une institution de contrôle indépendante, crédible, exemplaire, fortement engagée et déterminée dans la promotion de la bonne gouvernance et des droits humains.



Valeurs 

Les valeurs qui fondent  et soutiennent l’action du Vérificateur Général sont :

l’intégrité, l’objectivité, le professionnalisme et le respect : une institution crédible et exemplaire.



Défis

Le renforcement de la crédibilité du Bureau, l’amélioration de son image, la démonstration de sa valeur ajoutée, l’amélioration de sa gestion interne, la consécration de nouveaux domaines de vérification.



Axes et Objectifs stratégiques  



Axe 1 : Contribution à la lutte contre la corruption et la fraude :

- Intensifier les vérifications financières et de conformité ;

- Développer une meilleure collaboration avec l’autorité judiciaire.



Axe 2 : Amélioration de la performance des services publics :

- Développer les vérifications d’évaluation des politiques publiques ;

- Etendre les vérifications à de nouveaux domaines ; 

- Contribuer à l’amélioration des systèmes de gestion du rendement des services publics.



Axe 3 : Amélioration de l’ancrage institutionnel du BVG :

- Développer  les relations  avec les parties prenantes ; 

- Renforcer la crédibilité du Bureau. 



Axe 4 : Amélioration de l’organisation et du fonctionnement du Bureau :

- Améliorer l’organisation du Bureau ;

- Renforcer les capacités du BVG. 



Axe 5 : Amélioration de la politique de communication du Bureau

- Améliorer la communication externe sur le mandat et les activités du Bureau ;

- Améliorer la communication interne.




Dernière mise à jour de cet article: 21-09-2017