Sans titre

Monsieur Samba Alhamdou BABY, Vérificateur Général du Mali et Monsieur Yaya SANGARE, Ministre de la Communication, Porte Parole du Gouvernement du Mali

Dans le cadre de la diffusion des rapports individuels de vérification sur son site Web, le Bureau du Vérificateur général (BVG), avec l’appui du Projet Redevabilité Publique et Participation des Femmes au Mali (RPPFM), a organisé un atelier d’échange de deux jours avec les professionnels des médias. Placée sous l’égide du ministre de la Communication, la cérémonie d’ouverture a eu lieu, le jeudi 5 septembre, à l’hôtel Titi de Fana.

L’objectif de cet atelier était de permettre aux journalistes de mieux comprendre et d’exploiter les rapports individuels de vérification qui sont rendus publics et à les outiller pour accompagner la nouvelle stratégie de communication du BVG.

Pendant, ces deux jours les participants ont été outillés par les experts du Bureau du Vérificateur Général sur les thématiques relatives aux techniques et méthodologies de rédaction d’un rapport de suivi de recommandations, d’un rapport de vérification de performance, d’un rapport de vérification financière, de l’exploitation d’un rapport individuel de vérification par les professionnels de médias et la déontologie journalistique et les défis de la triangulation des sources.

Le Vérificateur Général, Samba Alhamdou BABY a tenu l’occasion pour rappeler les dispositions légales de la publication des rapports individuels. Il a indiqué que leur publication est régie par l’article 13 de la loi n°2012-009 du 8 février 2012 instituant le Bureau du Vérificateur Général.

 

Sans titre.png1

 

 

sans titre.png2